Comparateur d’assurance emprunteur : trouvez la meilleure assurance pour votre prêt

Quand vous utilisez un comparateur assurance emprunteur, vous pouvez consulter rapidement et gratuitement les contrats d’un grand nombre d’assureurs. Vous découvrez les garanties proposées par les principaux assureurs du marché et vous gagnez du temps. Toutefois, pour bien utiliser ces comparatifs, des règles sont importantes à respecter. Découvrez tout ce que vous devez savoir pour comparer efficacement les offres disponibles sur le marché !

Pourquoi utiliser un comparateur assurance emprunteur ?

L’utilisation d’un comparateur est un outil qui peut s’avérer utile. En effet, il permet de comparer les tarifs et de faire jouer la concurrence afin de choisir l’assurance emprunteur la plus avantageuse et la plus adaptée à son crédit et à son profil.

Grâce à un comparatif d’assurance emprunteur, vous dénichez rapidement l’offre d’assurance qui correspond à vos besoins. De plus, vous trouvez facilement celles qui présentent le meilleur taux ainsi que les meilleures conditions, telles que :

  • niveau des garanties,
  • franchises appliquées,
  • exclusions.

Pour commencer, vous renseignez les informations sur votre profil (âge, profession, fumeur/non-fumeur, risques de santé, etc.) et le type d’emprunt souhaité. Vous trouvez alors l’offre qui vous convient le mieux et qui inclut les garanties minimales exigées par les établissements prêteurs.

Le recours à un comparateur assurance emprunteur vous permet par ailleurs de visualiser les atouts et les spécificités de chaque contrat proposé.

Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ?

Aussi appelée assurance de crédit ou assurance de prêt immobilier, l’assurance emprunteur se compose d’un ensemble de garanties. En tant qu’emprunteur, elle a pour but de vous couvrir en cas d’imprévu de la vie. On parle ici de toute raison qui pourrait entraîner une incapacité à rembourser vos mensualités auprès de votre banque.

Avec une assurance emprunteur, vous êtes protégé en cas de sinistre occasionnant une défaillance de vos engagements envers votre banque. Pouvant être trouvée grâce à un comparateur assurance emprunteur, elle peut être exigée pour tout type de crédit :

  • consommation,
  • immobilier,
  • personnel,
  • auto,
  • etc.

Sachez que le coût total peut atteindre jusqu’à 1/3 du montant de l’emprunt. Toutefois, ce type d’assurance est aussi un gage de sécurité pour l’établissement prêteur. En effet, ce dernier sera garanti de percevoir entièrement le reste des mensualités, selon les termes du contrat. Même en cas de non-paiement pour des causes couvertes par le contrat d’assurance de prêt !

Est-il obligatoire de souscrire une assurance emprunteur ?

D’un point de vue légal, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance pour un prêt immobilier. En revanche, en raison du risque encouru, ceci est imposé par toutes les banques qui proposent des prêts immobiliers. De ce fait, ces dernières refuseront votre demande si vous n’acceptez pas de souscrire à une assurance de prêt immobilier.

Pour bénéficier d’un prêt immobilier, vous devez donc pouvoir garantir à votre banque que vos mensualités continueront à être prises en charge. Cette garantie est nécessaire en cas de défaillance dans le remboursement en raison d’un accident de santé, voire d’un décès. La souscription d’une assurance emprunteur va donc de pair avec l’obtention d’un crédit.

Vous pouvez utiliser un comparateur pour économiser sur son assurance emprunteur pas chère avec le meilleur rapport couverture/prix. Si vous voulez gagner du temps et trouver l’offre qui vous correspond, nous pouvons vous aider !

Économie possible sur la durée du prêt avec un conseiller vosmeilleureseconomies !

Cliquez ici pour faire des économies avec nos conseillers !

Quelles sont les garanties incluses dans un contrat d’assurance emprunteur ?

Une des particularités de l’assurance emprunteur, c’est que vous avez le choix entre deux types d’assurance :

  • l’assurance proposée par la banque qui effectue le prêt immobilier (contrat groupe),
  • l’assurance proposée par une compagnie tierce (assurance individuelle).

Vous avez la possibilité de choisir librement votre contrat d’assurance individuelle parmi un grand nombre de compagnies d’assurance. Légalement, vous n’êtes pas obligé d’opter pour l’assurance proposée par la banque (assurance groupe). À condition toutefois qu’elle offre les mêmes garanties que le contrat de la banque.

Avec un comparateur assurance emprunteur, vous trouvez le contrat proposant le tarif le plus compétitif avec différents niveaux de garantie. Les contrats d’assurance emprunteur regroupent un ensemble de garanties selon la nature de l’emprunt et du profil de l’assuré.

La garantie décès

Cette garantie obligatoire est toujours incluse dans un contrat d’assurance emprunteur. Elle permet le remboursement par l’assureur de la totalité du capital restant dû en cas de décès de l’emprunteur. Sont pris en compte les décès par mort naturelle, par accident et par maladie.

Grâce à un comparateur assurance emprunteur, vous pouvez vérifier toutes les exclusions pouvant être faites à cette garantie. En effet, la plupart des assureurs ne couvrent pas les décès dus par exemple à un suicide ou à la pratique d’un sport extrême.

La garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)

Auparavant appelée garantie Invalidité Absolue et Définitive (IAD), la garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie est obligatoire, au même titre que la garantie décès. Elle prend en charge le reste des mensualités de votre prêt immobilier auprès de votre banque.

Toutefois, cela n’est possible que si les conditions suivantes sont réunies.

  • L’assuré doit être dans l’impossibilité totale et définitive d’exercer une quelconque activité rémunérée.
  • L’assuré doit forcément être dans l’obligation absolue et présumée définitive de recourir à l’assistance constante et totale d’un tiers pour effectuer au moins 3 des actes ordinaires de la vie courante. Il s’agit ici par exemple de faire sa toilette, se nourrir, se déplacer, s’habiller, etc.
  • La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie doit intervenir avant l’âge limite fixé dans le contrat.

Par ailleurs, il faut savoir que certains assureurs peuvent proposer d’autres conditions spécifiques. Faire un comparatif assurance emprunteur va vous aider à prendre connaissance des clauses spécifiques à chaque contrat.

Les garanties liées à l’invalidité

L’invalidité désigne l’inaptitude permanente, d’une personne au travail. On distingue :

  • l’Invalidité Permanente Totale (IPT),
  • l’Invalidité Permanente Partielle (IPP).

Même si cela n’est pas obligatoire dans tous les cas, la souscription des garanties pour invalidité reste fortement recommandée. Celles-ci prennent en charge le remboursement du reste des mensualités du crédit, en fonction du seuil d’invalidité de l’emprunteur.

Bon à savoir

En dessous de 33 % d’invalidité, le remboursement n’est pas possible.
Entre 33 % et 66 %, vous êtes pris en charge pour une IPP.
À partir de 66 %, par ailleurs, vous êtes pris en charge pour une IPT et le paiement du montant dû restant est intégral.

Lorsque vous utilisez un comparateur assurance emprunteur, vous pouvez en savoir plus sur les modalités d’appréciation du taux d’invalidité par chaque assureur. Vous trouverez le barème utilisé à cet effet dans les conditions générales du contrat.

La garantie Incapacité Temporaire/Totale de Travail (ITT)

La garantie Incapacité Temporaire ou Totale de Travail peut être exigée par votre banque avant de pouvoir accorder le prêt. Elle est mise en œuvre dans le cas où l’emprunteur n’est plus en mesure d’exercer son métier à cause d’une maladie ou d’un accident survenu durant la validité du contrat.

Le remboursement des mensualités du prêt est effectué par l’assureur pendant toute la période d’interruption totale des activités. Un comparateur assurance emprunteur pourrait vous aider à trouver une offre qui comporte cette garantie.

La garantie perte d’emploi

La garantie perte d’emploi prend en charge intégralement ou en partie le paiement des mensualités du crédit. Cela n’est toutefois possible que dans le cas où l’emprunteur perdrait son emploi en raison d’un licenciement. Attention, la garantie perte d’emploi est soumise à des règles particulières, car les montants remboursés sont limités.

Puisque la mise en œuvre de cette garantie est soumise à un certain nombre de conditions contraignantes, il faut penser à effectuer un comparatif assurance emprunteur avant de la souscrire.

Comparez et réalisez des économies sur votre assurance emprunteur !

Un spécialiste vous contacte immédiatement pour trouver la meilleure offre d’assurance emprunteur (3 minutes suffisent).

Comment choisir son assurance emprunteur ?

Avant de faire une demande de crédit et de contracter une assurance, il est recommandé d’utiliser un comparateur assurance emprunteur. Celui-ci vous permettra d’analyser et de confronter divers devis afin de dénicher l’offre qui convient le mieux à votre profil ainsi qu’à vos besoins.

Pour être sûr de faire le choix le plus adapté à votre prêt, voici 6 conseils pour trouver une assurance emprunteur qu’il faut absolument prendre en compte.

1. Les garanties comprises dans le contrat

Quand vous sélectionnez votre assurance emprunteur, l’un des premiers éléments à prendre en compte, ce sont les garanties proposées. Certaines sont obligatoires alors que d’autres sont facultatives.

Vous devez prendre le soin d’opter pour les garanties qui correspondent réellement à votre situation. Pour ce faire, considérez vos possibilités financières et les éventuels risques encourus. Pour gagner du temps et de l’argent dans vos recherches, le recours à un comparateur assurance emprunteur est conseillé.

2. Les prix des garanties

Vous avez tout intérêt à évaluer le coût des garanties dans le choix de votre assurance emprunteur. Tenez compte à cet effet des taux d’intérêt proposés, ainsi que des frais liés au dossier. Un comparatif assurance emprunteur devrait vous aider dans cette tâche.

3. Les exclusions

Pour choisir la bonne offre, il est important de tenir compte des exclusions de garanties mentionnées. Puisqu’elles peuvent être nombreuses, prenez le temps de correctement étudier les différentes propositions trouvées grâce au comparateur assurance emprunteur.

4. Les délais de carence et de franchise

Garantie ainsi que délais de carence et de franchise vont de pair. En effet, le délai de carence et le délai de franchise font partie intégrante d’une assurance emprunteur. Elles conditionnent la vie du contrat en cas de situation difficile.

Le délai de carence est la période qui sépare la signature du contrat et le début de l’indemnisation.
Le délai de franchise, quant à lui, représente la période entre la survenance d’un événement et son indemnisation.
Chacun de ces délais varie selon les modalités du contrat.

Toutes les garanties des contrats d’assurance emprunteur proposent des délais différents. Il est donc important que vous confrontiez les différentes offres grâce à un comparateur assurance emprunteur. Vous pourrez ainsi choisir celle qui est la plus avantageuse pour vous.

5. La durée d’indemnisation

Les contrats d’assurance emprunteur prévoient souvent une durée au-delà de laquelle l’assuré ne sera pas couvert par certaines garanties. Il est primordial de comparer les différents seuils fixés avec un comparateur assurance emprunteur. Ainsi, vous êtes à même de choisir l’offre qui fournit la meilleure couverture.

6. Les modalités de remboursement

Certains contrats d’assurance emprunteur (notamment contrats groupe) prévoient un remboursement indemnitaire. Cela veut dire que les remboursements viennent compléter la perte de revenu de l’assuré en raison du sinistre. Elles prennent en compte les revenus et les indemnisations éventuelles de l’assuré (assurance prévoyance, sécurité sociale…). Ce montant de remboursement peut s’avérer faible, voire très faible.

D’autres contrats d’assurance emprunteur prévoient un remboursement forfaitaire. Dans ce cas, le remboursement est basé sur les mensualités du prêt immobilier. Il ne prend pas en compte la perte de revenu.

Bon à savoir

Le remboursement forfaitaire est beaucoup plus avantageux pour l’assuré.

Comment changer d’assurance emprunteur ?

Dans l’objectif de permettre à chaque emprunteur de profiter du taux le plus avantageux, la procédure de changement d’assurance emprunteur a été rendue beaucoup plus souple. En effet, lors d’un changement d’assurance, vous êtes protégé par la loi Lagarde (2010), la loi Hamon (2014) et l’avenant Bourquin (2018). Ainsi, vous êtes libre de résilier votre assurance emprunteur pour en trouver une plus avantageuse.

Comme mentionné plus haut, sachez que rien ne vous oblige à souscrire votre assurance chez l’établissement prêteur. Vous avez pour seule obligation de proposer une assurance emprunteur offrant des garanties égales ou supérieures à l’assurance de votre banque.

Nous vous conseillons de procéder à votre souscription auprès d’un assureur individuel.

D’ailleurs, vous pouvez facilement en trouver un à l’aide d’un comparateur assurance emprunteur. Pour procéder sans difficulté au changement de votre assurance emprunteur, il vous suffit de remplir deux conditions.

 

  • La première est de ne pas avoir de période de latence dans votre couverture. Cela signifie concrètement qu’une nouvelle assurance de crédit doit être signée avant la résiliation de l’ancienne.
  • La seconde condition est que vous devez respecter les garanties exigées par votre banque actuelle. Cela revient à procéder à la souscription d’une offre d’assurance respectant les conditions minimales indiquées dans la police d’assurance de votre banque.

3 étapes pour changer d’assurance emprunteur

  1. Le choix et la souscription d’une nouvelle assurance de prêt qui apporte des garanties équivalentes.
  2. La transmission à votre banque de votre contrat assurance de prêt immobilier. Il doit contenir les conditions générales et les conditions particulières, ainsi que la demande de résiliation de l’assurance de prêt actuellement en vigueur. Vous recevrez sous 10 jours une réponse de la banque, accompagnée de l’avenant au prêt. Si la banque n’accepte pas la délégation d’assurance de prêt, elle devra en donner une justification par écrit.
  3. Le renvoi à votre banque d’une copie datée et signée de l’avenant au prêt. Le même document doit être envoyé à votre assureur en plus d’une lettre de résiliation de votre assurance de prêt.

La description de la procédure est très simple, mais elle se heurte souvent à la mauvaise volonté de votre banque. En effet, elle souhaite conserver la police d’assurance de prêt en place. Juridiquement, votre banque a comme seule possibilité de refus d’arguer que les conditions de garantie de la police d’assurance que vous proposez sont insuffisantes.

Dans ce cas, vous devriez interroger la nouvelle compagnie d’assurance pour obtenir des informations détaillées. Demandez-leur également un argumentaire précis capable de convaincre votre banque de la qualité des couvertures. Vous aurez alors des arguments pour contester la décision de votre banque.

Faire appel à un conseiller indépendant

Le comparateur d’assurance emprunteur apporte une aide très utile pour collecter des informations précises. Ainsi, vous êtes en possession de devis personnalisés sur les différents contrats d’assurance emprunteur disponibles. Vous avez alors la possibilité d’évaluer de manière générale les économies potentielles que vous pouvez réaliser.

Pour autant, le choix final du meilleur contrat d’assurance de prêt immobilier demande une certaine expérience. En outre, les relations avec votre banque peuvent parfois s’avérer difficiles.

Dans ces conditions, le recours à un conseiller indépendant qui vous accompagne dans toutes vos démarches est très utile. Il vous fera profiter de son expérience approfondie et vous aidera à faire le maximum d’économies en toute simplicité. De plus, il vous fera gagner beaucoup de temps !

Cliquez ici pour contacter un conseiller et économiser dès maintenant votre assurance emprunteur !

D’autres conseils pour économiser