Comment changer de fournisseur de gaz ?

Depuis l’instauration des marchés concurrentiels du gaz en 2007, vous pouvez choisir votre propre fournisseur de gaz. Ainsi, Engie n’est pas le seul à proposer des offres de gaz en France ! D’autres fournisseurs ont même introduit des offres financières plus attrayantes. Mais comment faire pour changer de fournisseur de gaz si on le souhaite ? Quelles sont les procédures à suivre et quels sont les risques que vous prenez en tant que consommateur ?

Deux raisons de changer de fournisseur de gaz

Avant de se pencher sur l’aspect concret du changement de fournisseur de gaz, il faut clarifier votre situation. Est-ce que vous déménagez ? Dans ce cas, vous voulez un fournisseur de gaz pour votre nouveau logement ? Ou est-ce que vous restez dans votre logement ? Alors, vous cherchez certainement un autre fournisseur principalement pour faire des économies ou profiter d’un meilleur service.

Toutefois, dans les deux cas, vous pouvez faire des économies sur votre facture de gaz ! La facture de gaz représente souvent un budget important de plus de 1 200 € par an. De plus, il peut facilement dépasser 2 500 € par an s’il s’agit du chauffage d’une maison individuelle. Quoi qu’il en soit, vous avez deux solutions pour diminuer votre facteur de gaz.

1. Trouver un fournisseur de gaz meilleur marché

La mise en place du bouclier tarifaire (février 2022) protège tous les particuliers des augmentations du coût de l’énergie. Grâce à cette mesure, votre économie est d’environ 4 % de votre facture actuelle (entre 50 € et 100 € par an).

Potentiel d’économies annuel

Sur un comparatif de 19 fournisseurs de gaz, seuls 3 d’entre eux seront en mesure de vous faire réaliser des économies par rapport au tarif réglementé du gaz. (Étude interne menée en juin 2022.)

2. Réduire votre consommation de gaz

Il existe de nombreuses méthodes pour diminuer votre consommation :

  • réduire de 1 degré de la température de votre ballon d’eau chaude ou de votre chauffage ;
  • isoler les combles (en profitant d’aides fiscales, grâce notamment à notre partenaire Isoltoit) ;
  • ramoner votre chaudière ;
  • utilisez des appareils connectés qui peuvent se réguler en fonction de votre utilisation ;
  • installez des appareils électriques peu énergivores (idéalement de la classe A+++) ;
  • etc.

Dans tous les cas, un conseiller de vosmeilleureseconomies est à votre disposition pour vous accompagner. Il vous fait profiter de son expérience pour vous aider à faire le bon choix. Il partage avec vous sa connaissance parfaite du marché et vous permet de trouver les meilleures offres parmi plus de 19 fournisseurs de gaz (et plus de 40 offres distinctes !). De plus, il prendra en charge pour vous les modalités de changement de fournisseur de gaz.

Cliquez ici pour savoir comment faire des économies avec nos conseillers !

Dans quel contexte êtes-vous amené à changer de fournisseur de gaz ?

Il existe donc deux principales raisons qui peuvent vous conduire à changer de fournisseur de gaz. Nous allons étudier ces deux cas de figure !

  1. Tout d’abord, nous vous donnons tous les détails à connaître pour un changement de fournisseur sans déménagement (et que vous recherchez une offre compétitive).
  2. Dans un second temps, nous aborderons le changement de fournisseur de gaz lors d’un déménagement. Souvent, vous profitez de ce déménagement pour trouver un meilleur tarif et faire des économies.

1. Changer de fournisseur de gaz quand vous restez dans le même logement

La procédure est assez simple et ne prendra pas plus de 10 minutes au téléphone ou par internet. Pour changer de fournisseur de gaz, vous devez avoir à portée de main votre numéro de compte gaz. Celui-ci est indiqué sur votre facture de gaz actuelle.

Une fois que vous avez cette information, il vous suffit de contacter le nouveau fournisseur de votre choix et de lui communiquer votre numéro de compte afin qu’il puisse organiser le transfert avec votre fournisseur actuel.

Toutefois, il y a quelques points à garder à l’esprit avant de changer de fournisseur !

  • Vérifiez si des pénalités sont prévues en cas de résiliation anticipée de votre contrat.
  • Assurez-vous que votre nouveau contrat ne comporte pas de frais ou de conditions cachés.
  • Si vous avez des questions, contactez votre nouveau fournisseur avant de signer le contrat !

2. Changer de fournisseur de gaz quand vous déménagez

Les démarches sont très similaires à celles effectuées lorsque vous restez dans votre logement. Notons quand même une différence importante : vous devez vous-mêmes résilier votre contrat dans le logement que vous quittez.

En ce qui concerne votre nouveau logement, vous devrez ouvrir un nouveau compte auprès du fournisseur de votre choix. Néanmoins, puisqu’il s’agit d’une nouvelle ouverture de compte, vous devrez tenir compte du temps nécessaire pour ouvrir un compte à votre nouvelle adresse.

Bon à savoir

Renseignez-vous pour savoir s’il y a déjà un contrat de gaz en cours dans le logement où vous emménagez !

En général, il faut compter environ deux semaines entre le moment où vous vous inscrivez auprès d’un fournisseur de gaz et le jour où vous recevez effectivement du gaz à votre nouveau domicile. Nous vous recommandons donc d’anticiper votre déménagement pour ne pas rester sans gaz les premières semaines dans votre nouveau domicile.

Exemple concret d’un changement de fournisseur de gaz pour faire des économies

Prenons un exemple concret d’un particulier qui souhaite changer de fournisseur de gaz pour faire des économies. Pour décrire le contexte, ce particulier se chauffe avec une chaudière au gaz et utilise le gaz de cuisson.

Ainsi, la facture annuelle de gaz est plus élevée que la facture d’électricité. Donc c’est un des postes de dépenses les plus importants sur lequel réaliser des économies.

Pour cela, il consulte en ligne les différents fournisseurs de gaz qui existent. Il prend aussi en compte le fait que l’abonnement existant est celui de la majorité des Français qui utilisent le gaz, c’est-à-dire l’abonnement Engie avec tarif réglementé.

Rapidement, il découvre l’opérateur Total Energies. En calculant la différence entre le prix du kWh de gaz chez Total avec celui d’Engie, il réalise qu’il peut économiser 3 € par MWh de gaz consommé. Sur la base d’une consommation annuelle d’environ 15 MWh de gaz, cela permet ainsi de réaliser une économie de 45 euros par an.

Économie annuelle

Il remarque aussi que Total Energies n’est pas le seul fournisseur économique. En effet, d’autres solutions s’offrent lui ! Ce fait est possible, car les cours du gaz fluctuent en permanence. De plus, de nombreux fournisseurs font des offres promotionnelles ponctuelles. De ce fait, en période économique normale (sans le bouclier tarifaire), il sera très intéressant d’en profiter.

Les différentes offres de gaz disponibles sur le marché français

Aujourd’hui, il existe trois types d’offres différentes sur le marché français du gaz. Tout d’abord, nous vous expliquons comment elles fonctionnent. Vous découvrirez ensuite nos meilleures recommandations pour savoir quel type d’offre choisir.

1. Le tarif de vente réglementé

Cette offre était auparavant réservée aux clients d’Engie. Elle n’est d’ailleurs plus accessible aux nouveaux clients. Les pouvoirs publics déterminent le prix du kWh hors taxe du gaz et le modifient (à la hausse ou à la baisse) environ tous les mois.

Attention

C’est l’un des tarifs du gaz les plus chers du marché !

2. Les offres à prix fixe

Le prix du kWh hors taxe du gaz naturel est prédéterminé au moment de la souscription et ne change pas pendant la durée du contrat. Ce type de promotion vous protège contre d’éventuelles hausses brutales du prix du gaz.

Dans le cas où vous vivez en copropriété, c’est souvent votre syndic qui agit en tant que personne morale pour négocier un contrat de fourniture de gaz à prix fixe. C’est également le cas en office HLM, où l’organisme s’occupe lui-même de la gestion des contrats de gaz.

Si vous vivez dans un logement individuel, vous pouvez vous-mêmes souscrire à une offre de gaz à prix fixe. Cela vous permet de sécuriser votre approvisionnement en gaz, sans vous faire perdre du pouvoir d’achat.

Bon plan

C’est l’option la plus sécuritaire qui permet de déterminer un budget mensuel stable !

3. Les offres à prix indexé

Ce type d’offre est fait par un fournisseur qui vous propose un tarif du kWh HT de gaz qui correspond au prix de vente réglementé. Néanmoins, il est fréquemment assorti d’un pourcentage de réduction. Par exemple, si une offre prévoit une économie de 10 % sur le kWh de gaz par rapport au tarif réglementé d’Engie, le client paiera toujours 10 % de moins. Et cela, quelle que soit l’évolution du prix !

Bon à savoir

C’est généralement ce que proposent les différents fournisseurs de gaz impliqués sur le marché.

Quel type de contrat de gaz choisir ?

Les avantages de l’offre indexée sur le tarif réglementé du gaz

L’offre indexée sur le tarif réglementé du gaz a un avantage : rester continuellement en lien avec les prix du marché. Ainsi, vous êtes toujours certains de payer le juste prix ! De plus, elle est souvent accompagnée d’un pourcentage de réduction (donc vous payez assurément moins que le prix du marché).

Une fois votre contrat passé avec un opérateur, celui-ci est engagé à vous offrir cet avantage. Il ne peut pas s’y soustraire, sauf s’il fait une modification du contrat que vous validez (ou du moins que vous ne refusez pas).

Les inconvénients de l’offre indexée sur le tarif réglementé du gaz

L’inconvénient de l’offre indexée sur le tarif réglementé du gaz est que vous êtes à la merci des variations de prix. S’ils augmentent, votre facture augmentera également.

Les avantages de l’offre de gaz à prix fixe

L’offre à prix fixe est la plus intéressante, surtout si vous souhaitez sécuriser vos prix du gaz sur une plus longue période. C’est notamment le cas si vous pensez que les prix du gaz vont augmenter dans le futur.

En effet, en optant pour une offre de gaz à tarif fixe, vous ne serez plus surpris par une augmentation de votre facture. En outre, vous saurez exactement quel budget allouer chaque mois à votre consommation de gaz.

Les inconvénients des contrats de gaz à prix fixe

L’offre de gaz à prix fixe réserve néanmoins deux types de mauvaises surprises.

 

  1. Si vous avez choisi un fournisseur de gaz peu connu, celui-ci peut tout simplement faire faillite. Incapable d’honorer ses engagements à votre égard, il dépose le bilan et votre abonnement est automatiquement résilié. Ainsi, ce type de problème arrive généralement pendant les phases de hausse des prix. Dans ce cas, vous vous retrouvez sans abonnement pendant que les cours du gaz flambent partout dans le monde, ce qui n’est bien sûr pas à votre avantage ! 
  2. L’autre gros problème des contrats de gaz à prix fixe, c’est le renouvellement du contrat. Bien que vous soyez sécurisés pendant la durée de l’engagement, vous pouvez subir la douche froide une fois la fin de votre contrat à prix fixe. En effet, si les cours du gaz ont flambé, il se peut que votre opérateur ne vous propose plus un tarif de gaz aussi intéressant. Dans ce cas, vous devrez certainement consacrer une plus forte partie de votre budget au gaz et rogner sur d’autres dépenses.

Est-ce difficile de changer de fournisseur de gaz ?

Le monopole d’Engie sur le marché du gaz a pris fin avec la libéralisation du marché en 2007. Cela signifie que depuis cette date, vous pouvez choisir librement votre fournisseur de gaz. Cependant, il est important de savoir que GRDF est le gestionnaire du réseau de gaz en France. Cela signifie que, quel que soit votre fournisseur, GRDF sera toujours responsable de l’entretien et de la réparation du réseau de gaz.

Ainsi, il existe maintenant une panoplie de fournisseurs de gaz qui se concurrencent pour vous faire les meilleures offres. En outre, la législation en place s’est adaptée pour donner encore plus de liberté de choix au consommateur.

La Loi Hamon sur la consommation qui a été votée en 2014 vous permet de résilier plus facilement vos contrats même avec des périodes d’engagement. En effet, jusqu’en 2014, si vous résiliez un contrat avec engagement, vous deviez impérativement vous acquitter du montant du contrat qu’il vous restait à payer. Désormais, vous devez seulement vous acquitter de 25 % de cette somme !

Ainsi, même si vous êtes encore engagés avec un prestataire, cela vaut le coup de changer de fournisseur de gaz. Dans le cas bien entendu où vous trouvez moins cher ! Quoi qu’il en soit, la démarche pour changer de fournisseur de gaz naturel est simple et gratuite. Il vous suffit de solliciter le prestataire qui vous intéresse, et c’est ce dernier qui s’occupe de résilier votre ancien contrat.

Les facteurs à connaître pour estimer sa consommation de gaz

Avant de changer de fournisseur de gaz, il est très intéressant de connaître sa consommation annuelle. Pour vous simplifier la tâche, nous avons listé pour vous une série de critères qui vous permettent d’estimer la quantité de gaz consommé.

 

  • Le type de logement que vous occupez (appartement ou maison) ;
  • Sa surface habitable (en m2) ;
  • Sa surface totale (en m3) ;
  • Le nombre d’occupants (célibataire, couple ou famille) ;
  • Le type d’énergie utilisée pour chacun de vos usages (chauffage, eau chaude, cuisson) ;
  • La qualité du logement (isolation) ;
  • Son année de construction.

Attention

Certains bâtiments anciens ont été construits avant 1949 et ne possèdent pas de compteur individuel. Les occupants doivent se regrouper pour souscrire un contrat unique.

Toutefois, calculer votre consommation exacte est un exercice complexe que seul un expert est capable d’effectuer avec précision. Si vous voulez avoir une réponse rapide et précise, n’hésitez pas à nous appeler pour nous transmettre ces informations. Ainsi, en fonction de vos réponses, nous pourrons vous aiguiller vers les fournisseurs qui proposent des offres de gaz naturel adaptées à votre consommation.

Pourquoi faire appel à un conseiller pour changer de fournisseur de gaz ?

Il faut prendre en compte beaucoup de facteurs pour trouver le meilleur fournisseur de gaz avec l’offre qui correspond à ses besoins. Si vous n’avez ni le temps ni les compétences pour vous y consacrer, vous pouvez faire appel à un conseiller de vosmeilleureseconomies.com. Il compare pour vous les différents fournisseurs de gaz naturel pour trouver le plus adapté à votre situation personnelle. De ce fait, en faisant appel à nos services, vous obtenez un gain de sécurité.

Cet expert vous fait donc réaliser de belles économies et vous accompagne dans toutes les démarches. En effet, il s’occupe lui-même du changement de fournisseur. Ainsi, vous êtes débarrassés de tous les tracas administratifs, ce qui représente un gain de temps considérable ! Même si nous ne pouvons pas toujours accomplir des miracles, nous mettrons tout notre savoir-faire à votre service.

Notez encore que nous offrons une réelle prestation de conseil, puisque nous n’avons nous-mêmes rien à vous vendre ! Nous ne faisons que vous recommander le fournisseur de gaz qui vous convient le mieux ! D’ailleurs, nous nous positionnons avec vous dans une stratégie gagnant-gagnant. C’est-à-dire que nous ne vous facturons aucun frais caché. Nous prenons seulement une commission de 20 % sur les économies que nous vous avons permis de réaliser la première année. Autrement dit, vous n’avez rien à perdre à nous faire confiance !

Cliquez ici pour contacter un conseiller et tout de suite faire des économies sur votre facture de gaz !

D’autres conseils pour économiser

No Results Found

The posts you requested could not be found. Try changing your module settings or create some new posts.